Voyage d’étude du Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux sur la réforme foncière au Burkina Faso

Composé de cinq membres, ce voyage d’étude s’inscrit dans le cadre du travail de construction de la contribution du mouvement paysan sénégalais au processus de réforme foncière en matière de sécurisation du foncier et de gestion des ressources naturelles pour les acteurs ruraux toutes catégories confondues.

En effet l’expérience de la réforme foncière menée récemment au Burkina Faso, avec l’élaboration d’une politique foncière et la mise en œuvre de la loi 034-2009 portant régime foncier rural semble particulièrement importante à capitaliser par le mouvement paysan sénégalais en raison des nouvelles opportunités qu’elle offre en matière de reconnaissance des droits coutumiers et par la gestion décentralisée du foncier qui a été adoptée. Ce voyage d’étude a pour objectif d’analyser les enjeux principaux en matière de sécurisation et de gestion du foncier abordés par la législation du Burkina Faso, le processus ainsi que leur niveau d’effectivité et les difficultés éventuelles d’application qui peuvent actuellement se poser.

Le voyage d’étude a permis une rencontre entre les différentes catégories d’acteurs impliquées dans le processus de réforme foncière au Burkina Faso, notamment les services de l’Etat, les Organisations paysannes, le secteur privé, les partenaires techniques et financiers, les institutions régionales.


Convention ROPPA 2018

Actualités

Espace Plateformes

Publications

Nos chantiers

Vidéothèque

ROPPA
jQuery Carousel