Les responsables techniques des plateformes membre du ROPPA renforcent leurs capacités


« Quelle contribution des OP à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques et programmes agricoles et de développement rural pour s’assurer d’un impact positif sur les exploitations familiales (aspects économique, social, environnemental, culturel…) ? C’est sous cette thématique que le Réseau des Organisations Paysanne et des Producteurs Agricoles de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA) et l’Agriculteur Français et Développement International (AFDI) avec l’appui technique de l’Institut de Recherche et de Promotion des Alternatives de Développement en Afrique (IRPAD) ont co-construit du 20 au 24 juin 2016 à Bamako, un processus de renforcement des capacités des directeurs des plateformes et d’OP nationales.Cette 4è session sur les politiques agricoles-Plaidoyer/Négociation a connu la participation d’une trentaine de directeurs/trices d’OP de 12 pays membres du ROPPA (soit les 12 plateformes nationales ainsi que 7 OP faitières nationales et le cadre régional riz du ROPPA).
L’objectif visé par cette session a été de permettre, aux directeurs/trices, au terme de la formation, de transmettre ce savoir à un groupe qui se soutient et qui continue de partager de l’information aux fins de performer l’accompagnement de leurs élus pour un dialogue et une concertation avec leurs autorités sous-tendues par des propositions de qualité.
La thématique de cette rencontre induit des dispositions internes aux OP pour mieux suivre et anticiper sur les changements à travers des propositions de qualité sur les politiques agricoles en élaboration ou en exécution : « mais comment capaciter et valoriser les dispositifs de suivi-capitalisation dans l’analyse prospective mais aussi faciliter une appréciation/évaluation régulière des politiques et programmes agricoles à travers des repères clés ?
Ainsi, il s’est agi surtout de bâtir un processus de réflexions et d’échanges suivant une méthodologie participative, ancrée sur le vécu des directeurs/trices et alliant théories et pratiques, qui permettent de renforcer les capacités stratégiques des directeurs/trices d’OP et renforcer par là, la participation des OP à la mise en œuvre des politiques nationales agricoles mais aussi sous régionales (PAU, ECOWAP) et influer dans les débats internationaux portant sur l’agriculture.


Convention ROPPA 2018

Actualités

Espace Plateformes

Publications

Nos chantiers

Vidéothèque

ROPPA
jQuery Carousel