La BAD adopte sa stratégie de développement agricole pour les dix prochaines années

Le Vendredi 24 juin 2016, le conseil d’administration de la Banque Africaine de Développement a adopté une stratégie de transformation de l’agriculture africaine pour un secteur agroalimentaire compétitif et inclusif.
Cette stratégie « Nourrir l’Afrique » mise en place pour la transformation agricole de l’Afrique, 2016-2025, est la résultante d’un minutieux examen mené par les administrateurs du Groupe de la Banque, réunis à Abidjan le mercredi 22 juin 2016.
L’objectif principal de cette stratégie est de supprimer la faim et la pauvreté rurale en Afrique dans les dix prochaines années. L’accent sera porté sur un développement à grande échelle de l’agriculture en tant qu’activité commerciale à forte valeur ajoutée, stimulée par le secteur privé et soutenue par le secteur public, et qui recourt à des mécanismes de financement innovants.
Cette stratégie de transformation définit 15 chaînes de valeur prioritaires pour des produits de base, en fonction de zones agro-écologiques précises
« La stratégie « Nourrir l’Afrique » soutient, de manière convaincante, qu’il est possible d’inverser la situation d’un continent qui dépense chaque année 35,4 milliards de dollars EU pour ses importations de denrées alimentaires, alors qu’il héberge près de 65 % des terres arables sous-exploitées dans le monde ».
Selon la BAD ,315 à 400 milliards de dollars EU devraient être mobilisés pour mener à bien ce programme de transformation qui s’étale sur les dix prochaines années, selon les calculs, avec un retour sur investissement annuel de 85 milliards de dollars EU dans l’hypothèse d’un financement intégral.
La Banque investira 24 milliards de dollars EU elle-même et mobilisera des financements supplémentaires au moyen de prises de participation (fonds propres et quasi-fonds propres).
L’atteinte de ces objectifs, selon la BAD exige d’accroître la productivité, la valeur ajoutée et les investissements en infrastructures, de mettre en place un environnement favorable à l’industrie agroalimentaire, de catalyser les flux de capitaux et de préserver le caractère inclusif et durable de l’agriculture et sa capacité à fournir une alimentation de qualité, et ce, de manière coordonnée.

Télécharger ci- dessous la brochure et l’intégralité de la stratégie"Nourrir l’Afrique"


Convention ROPPA 2018

Actualités

Espace Plateformes

Publications

Nos chantiers

Vidéothèque

ROPPA
jQuery Carousel