Détails sur un document du Sénégal



PG.JPG


Titre : APPROCHE INTÉGRÉE COMME STRATÉGIE POUR L’APPROVISIONNEMENT EN MATIÈRE PREMIÈRE ET LA COMMERCIALISATION DES PRODUITS DU DIRFEL

Catégorie : Rapport

Nombre de page : 11

Date de publication : 01-01-2018

Edition : Mai 2016

Auteur : ROPPA

Pays : Sénégal


Resumé

Le Dirfel de Dakar est créé en 1993. C’est une organisation de type GIE qui a démarré ses activités avec un système de tontine qui lui permettait de financer les activités de ses membres. Ainsi, l’objectif de l’organisation était de se doter d’une source de financement afin d’autonomiser la femme, principalement à travers les activités d’élevage et de production de lait. Par la suite, l’organisation s’est dotée d’une Unité de Transformation Laitière (UTL) en 2003 avec l’appui d’un projet cogéré par le Ministère de l'emploi, Nestlé et la banque Action Plus. Pendant cette période, l’UTL s’approvisionnait directement à partir du rayon laitier mis en place par Nestlé dans la zone sylvo-pastorale du Ferlo avec 10 centres de collecte équipés de tanks de réfrigération et cédés par la suite à l’Union des Producteurs et Préposés au Rayon Laitier (UPRAL). Au début de ses activités, l’UTL ne faisait qu’acheter et revendre le lait frais ou du lait caillé naturellement. Mais en 2004, après que ses membres eurent reçu la formation sur la transformation financée par l’organisation Agriculteurs Français et Développement International (AFDI), elle a commencé à vendre du lait pasteurisé. Depuis 2006, le siège du Dirfel de même que l’UTL sont situés dans les locaux du ministère de l’élevage au Centre National Avicole (CNA) de Mbao à une vingtaine de km du centre de Dakar dans la commune de Rufisque. Cette activité s’est révélée très rentable à tel point que le Dirfel a décidé de se lancer dans la transformation de lait frais et la commercialisation de produits laitiers tels que le fromage et le lait caillé. Cependant, de 2009 à fin 2012, le Dirfel a été contraint de suspendre ses activités. Cet arrêt faisait suite à l’échec du système de collecte initialement mis en place par UPRAL avec l’aide de Nestlé. A cela, s’ajoutaient d’autres difficultés internes à l’organisation, à savoir le manque de moyens financiers et logistiques accompagnés de problèmes de mauvaise gestion et de leadership à la tête de l’organisation faitière Aujourd’hui le Dirfel de Dakar compte 50 membres actifs. L’organisation développe deux types d’activité ; à savoir la tontine et l’activité de lait. L’essentiel des activités de l’UTL se résume à la collecte de lait frais, à la fabrication et la commercialisation des produits finis dans la région Dakar. Le produit fini qui est le lait caillé sucré et non sucré est commercialisé en conditionnement de seau de 5 litres, en emballage de 1 litre, ½ litre et 90 millilitres. Se trouvant à la périphérie de Dakar et éloigné des bassins de production laitière des exploitations familiales, l’unité a tenté pendant une période de s’approvisionner conjointement auprès des exploitations familiales et des fermes modernes pour pouvoir assurer une production continue toute l’année. Mais aujourd’hui, elle est confrontée à une difficulté notoire, c’est l’approvisionnement en lait frais auprès des exploitations familiales, car la disponibilité de lait venant des exploitations est devenue très difficile compte tenu de la forte urbanisation et l’insécurité pour le bétail lié aux vols d’animaux. Ainsi, elle se trouve dans une situation où la quasi-totalité de son approvisionnement s’effectue auprès des fermes modernes. Elle a également du mal à écouler de grandes quantités de lait compte tenu du fait qu’elle ne dispose pas de moyens de locomotion réfrigérés pour acheminer le lait caillé au niveau des points de vente de ses membres dans la ville de Dakar et environs.




Les dernieres publications de documents de la plateforme



L’élevage naisseur associé à l’embouche bovine...


L'initiative de la Société Coopérative PINAL vise à réduire les conflits entre agriculteurs et éleveurs dans la région transfrontalière de Yagha-Niger,...


Renforcement de la résilience des jeunes et des...


L'initiative de l'Union Provinciale des Sociétés Coopératives Wend-Panga des Éleveurs Naisseurs du Loroum (UP/SCOOP/ENWL) au Burkina Faso vise à renforcer...


Le commerce transfrontalier des petits ruminants...


L'initiative de la coopérative « DIAMWADI » se concentre sur le commerce transfrontalier de petits ruminants dans la zone des trois frontières (Mali, Niger,...


Amélioration de la gouvernance des instruments...


L'initiative du ROPPA se focalise sur l'amélioration de la gouvernance des instruments de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle en Afrique de l'Ouest....

ROPPA Copyright 2017. Developed by Yam Pukri